Formation

Notre réponse

Des formations adaptées à vos besoins et qui prennent en compte la réglementation de la formation professionnelle.

Des formations adaptées à vos besoins. Notre catalogue de formation et leur contenu ont été élaborés à partir des situations et problématiques rencontrées sur le terrain.

Face au « Vite et bien ! », vers lequel tendent les sociétés soumises à le pression du marché et de leur client, nous avons collecté les remontées des collaborateurs pour répondre le plus justement à leurs questions dans nos formations.

Nous restons constamment au contact du terrain pour garantir des formations d’actualité.

Prendre en compte la réglementation

C’est La loi du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle à l’emploi et à la démocratie sociale qui organise aujourd’hui la formation en renforçant les obligations des entreprises de 10 salariés et plus en termes de maintien de l’employabilité des salariés.
L’axe fort de ce dispositif spécifie les modalités du nouvel entretien professionnel qui doit être tenu tous les deux ans avec le salarié et qui récapitule, tous les six ans, son parcours professionnel du salarié et permet de vérifier trois conditions :

– le salarié a suivi au moins une action de formation,
– il a acquis des éléments de certification par la formation ou la VAE,
– il a bénéficié d’une progression salariale ou professionnelle

A partir de 50 salariés, l’entreprise qui ne peut justifier avoir organisé l’entretien mais a rempli au moins 2 des 3 critères pré définis, les obligations sont les suivantes :
–  le CPF des salariés concernés est abondé de 100 heures (130 heures pour un salarié à temps partiel),
– l’entreprise verse à l’OPCO une somme forfaitaire correspondant à ces heures (forfait 30€/h, soit 3 000€ par salarié à temps plein et 3 900€ par salarié à temps partiel)

Ainsi, les salariés concernés peuvent utiliser cet abondement pour une formation de leur choix éligible au CPF, sur le temps de travail, avec maintien de leur rémunération.

 

 

 

 

 

 

Les bénéficiaires

Tous les salariés

  • CDI ou en CDD
  • à compter de leur embauche
  • quelle que soit leur ancienneté
  • à temps plein ou à temps partiel
  • dans toutes les entreprises
  • dans tous les secteurs d’activité